COMPTE RENDU DU CA GUOT FEVRIER 2019

 

Le Guichet Unique des Opérations Transfrontalières se dote d’un nouveau business modèle. Il a été adopté en conseil d’administration dans le but de pérenniser l’activité et les acquis obtenus par le Congo dans le domaine de la facilitation du commerce extérieur.

 

Pointe-Noire, le 22 Février 2019

Le Conseil d'Administration du Guichet Unique des Opérations Transfrontalières, a tenu sa session bilancielle 2018 et budgétaire 2019, le vendredi 22 février 2019 dans la salle des conférences du Ministères en Charge de l'Aménagement, de l’Équipement du Territoire et des Grands Travaux à Brazzaville.

La cérémonie d'ouverture des travaux a été présidée par Jean Louis OSSO, Conseiller du Chef de l’État, Chef du Département des Transports et de l’Aviation Civile, Président dudit Conseil, avec à ses côtés Eugène Rufin BOUYA, le Directeur général du Guichet unique des opérations transfrontalières.

Cette session convoquée par  Note N°06/CA/GUOT/2019 du 6 Février 2019, comportait à son ordre du jour 6 affaires  toutes aussi importantes, les unes que les autres, que les administrateurs se devaient notamment d'examiner et adopter. Il s'agit entre autres du projet de budget exercice 2019, des états financiers 2018, du rapport de gestion 2018, du Programme d'actions 2019, du rapport d'activité 2018 et du point sur l'exécution des délibérations et résolutions du conseil d'administration du 19 février 2018, pour ne citer que cela.

Le point essentiel de cette réunion a été l'examen et l'adoption  du nouveau Business model soumis par le Directeur général du GUOT.

Dans son allocution de bienvenue d'ailleurs, Eugène Rufin BOUYA a déclaré que, « les présentes retrouvailles donnent à la direction générale qu’il représente, l’opportunité de soumettre au conseil d’administration, le nouveau business model élaboré pour permettre au GUOT de sortir de la situation de déficit permanent et chronique, en dépit des efforts qu’il consent avec ses équipes. Conçu dans les règles de l’art, et suivant les préceptes du président du conseil d’administration, sur la nécessité de ressortir la structure des couts pour déterminer le tarif de chaque service pour ne pas impacter le panier de la ménagère, ce business model est la réponse exacte, sinon idéale, au besoin pressant de trouver des ressources subsidiaires pour remédier au contexte défavorable d’absence de financement de l’Etat ».

Il a par ailleurs donné les raisons qui justifient l’élaboration du nouveau modèle d’affaires du GUOT, en déclarant que, « Notre projet est motivé par l'impérative nécessité de toujours disposer des ressources nécessaires pour répondre efficacement aux urgences liées aux technologies utilisées dans l'exploitation de l'activité du GUOT.   Il s'agit ici de garantir l'exploitation permanente du Système Électronique GUOT 7 jours sur 7, 24 heures sur 24 ».

Prenant la parole pour son allocution d'ouverture, le Président du Conseil d'Administration a très vite fait de mettre les administrateurs devant leurs responsabilités quant à la nécessité « de doter le GUOT d'un nouveau business model réaliste et crédible qui le sortirait de la précarité financière dans laquelle elle évolue depuis 4 ans ». Aussi, Jean Louis OSSO a-t-il exhorté ces derniers à une analyse minutieuse du nouveau modèle d'affaires soumis par le GUOT.

Ainsi après plusieurs heures ardues de discussions, les travaux de ce conseil ont abouti à l'adoption du nouveau business model du GUOT, de son programme d'actions 2019 ainsi que de son budget exercice 2019, évalué en recettes et en dépenses à la somme de 1.873.321.969 francs cfa.

Le conseil a aussi pris acte :

  • du niveau d’exécution des délibérations et résolutions du conseil d’administration du GUOT  du 19 février 2018,
  • du rapport d’activité 2018
  • des états financiers du GUOT au 31 décembre 2018
  • du rapport de gestion 2018
  • du rapport d’exécution du programme d’actions 2018 et du rapport d’exécution du budget exercice 2018.

Les rapports soumis par le directeur général du GUOT ont également été approuvé, notamment le nouveau business model et  le manuel de procédures administratives, techniques, financières et comptables  du GUOT.

On retiendra aussi de ce conseil, que 13 délibérations ont été adoptées, notamment celle portant sur le programme d’actions 2019, le nouveau business model, la continuité des activités du GUOT, du manuel de procédures actualisé, du quitus donné à la direction générale sur les états financiers 2018, du quitus donné aux commissaires aux comptes sur les états financiers 2018, et des félicitations au GUOT pour la bonne tenue du Forum Numérique Congo organisé en septembre 2018 à Pointe-Noire.

Notons que le conseil d'administration du GUOT a pris une motion de soutien au Président de la République Denis SASSOU NGUESSO, notamment pour avoir choisi le GUOT comme instrument essentiel de facilitation du commerce extérieur congolais.

 

Lors de la cérémonie de clôture, le DG du GUOT a tenu à remercier le conseil pour la parfaite compréhension et prise en compte des préoccupations du GUOT par l’adoption de son nouveau modèle d’affaires.

Clôturant les travaux, Jean Louis OSSO Président du conseil d'administration a déclaré pour sa part, qu'en adoptant le nouveau business modèle, le conseil avait fait un pas important vers la résolution des problèmes dont est confronté le GUOT.

Il revient maintenant à la direction générale du GUOT de mettre en pratique dans les délais requis, les délibérations et les grandes autres décisions issues de ce conseil.

Le bilan de cet exercice sera justement sur la table du conseil en fin d’année 2019.

 

 

Liste des News